1 – La respiration complète

Importance de la respiration

La bonne respiration, au départ, est instinctive et automatique. Il suffit d’observer un bébé respirer pour s’en convaincre. Mais elle est déviée de son idéal au fur et à mesure que le sujet se construit.

Les traumatismes, petits et grands, s’inscrivent inconsciemment dans la structure de la respiration, comme dans celle du corps. Ils y laissent des traces qui perturbent le schéma respiratoire par l’installation de tensions, fragilisant du même coup la personne pour ses défis à venir.

La prise de conscience de ces retenues respiratoires, au niveau physique, peut renvoyer aux causes psycho-émotionnelles du blocage. Dès lors, le sujet peut dépasser ces tensions et retrouver une respiration libre et fluide, fonctionnelle et économique.1

Lire la suite